Tunng

This is Tunng... Magpie Bites and Other Cuts

Sortie le 28 juin 2019

Full Time Hobby

Depuis sa création en 2003 et six albums studio au compteur, Tunng est un groupe qui a exploré les frontières entre la musique acoustique et électronique, devenant ainsi synonyme du genre folktronica, avant de s’emparer d’un territoire qui réussit à échapper à ce label tout en continuant à le redéfinir.

This Is Tunng…Magpie Bites and Other Cuts est un recueil de joyaux et de curiosités rares publiés de 2004 à 2018. Il s’agit d’éditions spéciales, de faces B et de pistes cachées qui seraient autrement perdues dans l’éther, entièrement remasterisées et disponibles en édition physique limitée.

La première édition de la compilation inclue les 11 titres, ainsi qu’un disque bonus contenant 9 extraits encore plus anciens des archives de Tunng. Les versions double CD et LP double couleur sont disponibles en pré-commande dès maintenant, dans la limite des stocks disponibles. La deuxième édition ne comportera que le premier disque.

Le cofondateur du groupe Mike Lindsay vous confie l’histoire de ces titres :

  1. « Heatwave » (2018) Un titre écrit un matin chaud et humide lors d’une session de travail sur l’album Songs You Make at Night. Il s’est écrit joyeusement tout seul pendant que Sam bidouillait la table de mixage, mais il n’a pas été inclus dans l’album. Il a néanmoins été sorti sur un 7’’ en complément d’une édition spéciale de cet album.
  2. « The Pioneers » (2005) C’est une reprise d’une chanson de Bloc Party. Je ne me souviens plus pourquoi on a choisi de faire ça, mais c’est une chanson géniale et on était en pourparlers avec leur label à l’époque, alors on s’est peut-être dit que ça nous aiderait à être signés ! Elle a été utilisée dans la série américaine The O.C. la même année, ainsi que la version originale. On l’a ensuite sortie via Static Caravan Records sur un 7 pouces une face.
  3. « Bodies » (2006) C’était un bonus track sur la version CD de l’album Comments of the Inner Chorus. Cette chanson est devenue un classique de nos concerts, mais on n’a plus entendu la version enregistrée depuis sa sortie. Elle a évolué au fil des années.
  4. « Pool Beneath The Pond » (2004) C’est la B-side de la toute première sortie sur 7 pouces de Tunng, Tale From Black, sur Static Caravan Records. On adore cette chanson, sa production est complètement décalée, avec un banjo distordu, une contrebasse, du vocoder, de l’électronique et des solos de canette de bière. Cela dit, on n’a jamais vraiment pu la faire en concert.
  5. « Death and The Maiden Retold » (2006) Ce titre était sur une compilation du collectif The Imagined Village. C’est un rework d’une chanson folk traditionnelle arrangée d’une manière tout sauf traditionnelle, et Sam a perverti les paroles pour qu’elles collent davantage à son esprit plutôt spécial.
  6. « Bank Holiday » (2018) C’est l’autre morceau qui n’a pas trouvé sa place sur Songs You Make at Night. Il a également été sorti sur un 7 pouces édition spéciale. On avait eu des discussions plutôt houleuses à propos de sa présence sur l’album, c’est du pur Tunng intemporel.
  7. « No Man Can Find the War » (2005) C’est le premier titre qu’on a sorti sur le label Full Time Hobby, le début d’une longue et agréable relation. Il a fait partie d’une compilation CD de reprises de Tim et Jeff Buckley. C’est une chanson de Tim Buckley.
  8. « Magpie Bites » (2006) Ce morceau a fait partie d’un 7 pouces sorti par le label danois Nowhere Fast. On l’a fait super vite, et je crois qu’on l’a donné à Rene (le propriétaire du label) une semaine après qu’il nous a demandé le 7 pouces. C’est de la magie pure.
  9. « Clump » (2008) Un titre en plus sur l’édition spéciale en CD de l’album Good Arrows. Il a un timing magnifiquement bizarre qui nous a donné du fil à retordre en live. C’est devenu un favori de Tunng à l’époque.
  10. « Band Stand » (2006) C’était un titre caché sur la version CD de Comments of the Inner Chorus. On y entend Becky qui appelle son petit ami Billy pendant une tournée en Europe. Ça rappelle beaucoup de souvenirs de nos voyages de l’époque, c’était que de la joie et de l’hédonisme.
  11. « Peanuts » (2007) Ce titre est sorti sur un 10 pouces par le label The Great Pop Supplement. On nous a demandé un nouveau morceau pour ce 10 pouces, mais il nous a fallu pas mal de temps pour le fabriquer. En fait c’est nos excuses pour avoir mis aussi longtemps à écrire et enregistrer la chanson.