Rachael Dadd

Flux

Sortie le 8 novembre 2019

Memphis Industries

Rachael Dadd, multi-instrumentiste folk, s’apprête à sortir son nouvel album Flux le 8 novembre 2019 sur Memphis Industries. Produit avec Marcus Hamblett (Villagers / Laura Marling), Flux est une réponse aux marées externes et internes : le flux de la vie déracinée, le flux protestataire de l’histoire politique récente et le flux, à la manière d’un journal, dans l’espace intime de la maison.

 

Ont collaboré sur cet album : Emma Gatrill (Willie Mason / Matthew et The Atlas), multi-instrumentiste, le batteur Rob Pemberton (Emily Barker / Low Chimes), le bassiste Jim Barr (Portishead) et les chanteurs Kate Stables et Rozi Plain (This is The Kit).

 

La sortie de l’album est précédée par un premier single : Cut My Roots. Inspiré par l’expérience personnelle de Rachael des lois strictes de notre pays en matière de visa, ce titre est une manifestation contre les récentes marées politiques et une montée générale de la suprématie blanche. Comme le dit Rachael« Je voulais élever ma voix pour nos libertés collectives. Pour la réalisation du clip, j’ai utilisé le contexte de notre passé d’opprimés qui, même s’il n’est plus dans la mémoire vive, résonne encore tout autour de nous aujourd’hui. Il est important que chacun de nous garde un œil sur nos libertés collectives. »

 

Flux fait suite à l’album We Resonate, salué par la critique.

 

Rachael Dadd vit la moitié de son temps en tant que musicienne itinérante au Japon, étudiant comment les autres créent, se connectant à d’autres cultures et paysages. C’est un creuset pour son écriture novatrice, qui l’a vue acquérir une réputation d’artiste pionnière n’ayant pas peur de repousser les frontières du folk et de la pop.

 

En 2016, son spectacle solo « Piano & Projection » a reçu le prix Emerging Excellence. Elle a fait la tournée de ce spectacle, en solo ou accompagnée, dans des salles et des festivals au Royaume-Uni, en Europe, en Australie et en Asie. Ses innombrables représentations en festivals incluent End Of The Road, Green Man, Glastonbury, Truck, Farmfest et Wilderness au Royaume-Uni, ainsi que Le Festival Les Femmes en Mêlent (France), Mandrea Festival (Italie), Woodford (Australie) et Women in (E) Motion(Allemagne).

 

Rachael fréquente régulièrement des amis et collaborateurs de longue date, This Is The Kit et Rozi Plain, ainsi que David Thomas Broughton, Francois et l’Atlas et l’Arche d’Alessi. Rachael a co-dirigé le SHHH Festival de Bristol (une célébration de la musique calme et diversifiée), est à l’origine de l’exposition collective DIY is all you need avec d’autres musiciens et artistes. Elle a également organisé Rachael Dadd and Friends à Kings Place, Londres. Au Japon, elle a écrit pour de grands noms tels que UA et Gontitiet s’est produite devant 4000 spectateurs au célèbre NHK Hall de Tokyo.

 

Rachael, qui a suivi une formation aux beaux-arts, accorde une grande attention au concept et au visuel à travers ses vidéoclips, ses illustrations d’albums, ses produits fabriqués à la main et ses expositions.