L’Eclair

Sauropoda

Sortie le 24 mai 2019

Bongo Joe Records

L’Eclair était à l’origine un duo, fondé en 2015 à la suite de balades nocturnes dans Londres, formé de Sébastien Bui et Stefan Lilov. Cette idée leur trottait dans la tête depuis des mois lorsqu’ils sont revenus sur leur terre natale, à Genève. Mais ils avaient besoin d’un groupe plus large pour obtenir le groove qu’ils recherchaient. Ils ont donc été rejoints par un ami de longue date, Elie Ghersinu, et Yavor Lilov, le frère de Lilov, respectivement à la basse et à la batterie, puis par Quentin Pilet aux percussions et Alain Sandri aux claviers et à la sonnaille.

 

L’Eclair étaient prêts à faire danser les gens. C’est après plusieurs concerts sauvages aux côtés de White Fence, The Mauskovic Dance Band, Derya Yildirim et Grup Simsek que le groupe sort son premier LP, en 2016. Cruise Control, qui a été enregistré en un seul jour, a reçu un soutien radio, et a été suivi de plusieurs concerts en Suisse. C’est exactement ce que les membres de L’Eclair recherchaient : de plus en plus d’occasions de jouer sur scène. Le Swiss Groove™ de Cruise Control séduit le producteur et célèbre ingénieur du son Jasper Geluk (Allah-Las, Jacco Gardner, Eerie Wanda) qui les invite à enregistrer leur prochain album dans son studio.

 

Qu’attendre d’un album intitulé « Sauropoda » ? Prenez-le comme une de ces découvertes sur Youtube à deux heures du matin, dans l’état de votre choix. Ou alors comme cette obscure réédition d’un groupe soviétique de prog-funk avec une pochette pas possible que vous n’avez jamais osée acheter malgré l’attraction qu’elle dégage. En réalité, ce disque ressemble surtout à un concert de L’Eclair. La plupart de l’album vient de jams développées durant les shows suivant l’enregistrement de Polymood. Certains morceaux reproduisent fidèlement le son live du groupe mais on y retrouve également des grooves dance floor minutieusement construits, des délires de studio de dernière minute ainsi que d’authentiques jams de fin de soirée. Car L’Eclair est toutes ces choses-là. Et les choses ne sonnent jamais deux fois de la même façon. Sauropoda a été enregistré à la montagne avec l’ingénieur son live du groupe, le célèbre Benoit « Gérard » Erard. Si quelqu’un venait un jour à se demander comment L’Eclair sonnait en 2018, Sauropoda serait la réponse correcte. L’acte de naissance du Proto-groove.

 

Mais maintenant, par où devrions-nous partir?