Gabriele Poso

Batik

Sortie le 11 octobre 2019

Soundway Records

Naissance en Italie, études à Porto Rico et Cuba, Gabriele Poso est un véritable globe-trotter. Et son approche de la musique est identique, c’est un multi-instrumentiste, touchant à tous les genres.

 

Gabriele est passionné de percussions depuis toujours, son travail en est la preuve, il adore les grooves, dans le jazz comme dans l’afrobeat ou la soul. Il a sorti plusieurs albums, dont le récompensé Roots of Soul en 2012, a été chaleureusement accueilli par Gilles Peterson dans le cadre de son festival pour une session live, et a collaboré avec des artistes comme Osunlade et Louie Vega.

 

Son dernier album est le fruit de ses sessions live fougueuses et spontanées avec son nouveau groupe, The Organik Trio. « Pendant qu’on répétait je me suis rendu compte que le son était bien meilleur que celui qu’on avait sur l’album. Il avait du caractère, une voix unique. J’ai immédiatement stoppé les répétitions et préparé le studio pour une nouvelle session d’enregistrement. »

 

Dès ce moment la musique a été faite à l’instinct, le groupe a joué un afrobeat endiablé, une soul douce comme du miel, des grooves disco, et a fait quelques détours du côté de musiques extrêmement rythmiques et très variées aux origines internationales. Le processus de création fut presque spirituel pour Gabriele Poso. « Je suis persuadé que la musique est profondément liée à ce que nous sommes en tant qu’êtres humains. Ce processus a fait de nous des personnes différentes chaque jour, ça nous permettait de trouver un sens à notre progression personnelle dans ce chemin créatif. »

 

Toute cette énergie transcende l’album. Il est comme un concert, on est au cœur d’une tempête, les musiciens en transe nous emmènent dans des sphères extraordinaires. L’intensité de la dimension live de l’album est exactement ce que souhaitait Poso. « J’ai essayé de faire ressortir l’énergie du groupe qui habituellement ne se révèle que pendant un concert, devant un public. Ce moment est unique, instantané, on ne peut pas le reproduire. Je voulais le capturer et le traduire dans l’album. »

 

Le groupe a connu un moment difficile au cours de la création lorsque les sessions de la première semaine d’enregistrement ont été accidentellement perdues. « Aucun de nous n’arrivait à se souvenir d’une seule note de la dizaine de morceaux qu’on avait joués. C’est à présent un album disparu que personne ne pourra jamais écouter. »

 

Un album qui sera, lui, écouté, c’est Batik. Il compte plusieurs featurings, Nailah Porter, Quetzal Guerrero, Nina Rodriguez. C’est un album que Poso souhaite voir vivre longtemps, telle une force unificatrice évoluant en dehors des murs d’un studio. « Tout l’album représente l’idée, le concept que nous sommes tous un mélange de différentes origines et cultures qui peuvent se fondre en une puissante et unique voix. »